Les meilleures positions pour pratiquer la sodomie

Les meilleures positions pour pratiquer la sodomie

Saviez-vous que la sodomie est la troisième pratique sexuelle la plus populaire après les relations sexuelles vaginales et orales ? Le sexe anal est également l’une des catégories les plus recherchées par les utilisateurs des portails vidéo pour adultes.

L’essentiel dans la pratique du sexe anal est de créer une situation agréable dans laquelle l’excitation entre les deux partenaires, prédomine. Ceci est réalisé grâce à des jeux entre les deux caresses, baisers, toucher.

Il faut se rappeler que la pénétration anale n’a rien à voir avec la pénétration vaginale, elle doit donc être très lente, car le sphincter de l’anus est formé de petites cavités.

Il faut savoir que la zone anale possède un grand nombre de terminaisons nerveuses qui peuvent être stimulées en touchant doucement autour d’elles, tout en jouant avec votre partenaire et en stimulant d’autres zones érogènes. Tout cela aidera le sphincter à se dilater.

Par contre, l’utilisation d’un bon lubrifiant pour cette pratique sexuelle est vitale, puisque l’anus n’a pas de lubrification naturelle et il est nécessaire pour que la pénétration ne soit pas douloureuse, mais aussi agréable que possible.

Quelles sont les meilleures pratiques pour pratiquer la sodomie ?

Beaucoup de gens pensent que la seule ou la meilleure position pour les relations sexuelles anales est celle appelée « levrette », rien de plus faux. Le sexe anal ne s’arrête pas seulement à la position levrette, même s’il est vrai que c’est très excitant. Techniquement, n’importe quelle position sexuelle peut être utilisée pour la pénétration anale, mais quelles sont les meilleures ?

Le chien ou levrette

C’est la position la plus connue de toute la population pour pratiquer le sexe anal. Dans celle-ci, vous devez vous mettre à quatre pattes et votre partenaire s’agenouille derrière vous en ajustant sa hauteur à celle de vos hanches. Laissez votre partenaire avoir accès à d’autres zones érogènes de votre corps pour pouvoir maintenir l’excitation tout au long de la pratique.

Le missionnaire

Pour les débutants, une position de missionnaire ajustée est un excellent point de départ. Le missionnaire est une position intime qui facilite le contact visuel et une communication claire entre les partenaires, ce qui est essentiel pour des relations sexuelles anales plus sûres. Allongez-vous sur le dos, les jambes écartées. Placez un oreiller sous vos hanches pour donner à votre partenaire de pénétration un meilleur angle. Pour une pénétration profonde, pensez à placer vos talons sur les épaules de votre partenaire pour ouvrir davantage votre canal anal.

La cuillère

C’est l’une des meilleures positions sexuelles, car elle crée un rapprochement entre les deux qui apporte, à parts égales, romantisme et excitation. Vous devez tous les deux vous allonger sur une surface plane, le plus courant est un lit mais l’imagination peut donner du jeu à différents endroits comme le sol ou le canapé. Ensuite, votre partenaire se positionnera dos à vous, en prenant vos hanches.

Debout

Son nom représente la facilité de cette posture. Vous devez tous les deux vous lever. Votre partenaire sera derrière en appuyant son poids sur votre dos, collant vos fesses à son érection. Vous pouvez vous appuyer contre le mur ou, si vous souhaitez expérimenter davantage, vous pouvez soutenir une jambe sur une chaise pour créer une position plus diagonale.

La cavalière

Si vous êtes la personne qui aura une pénétration anale, se tenir debout vous permettra de gérer personnellement la vitesse et la profondeur de pénétration, cela garantira la tranquillité d’esprit et la conscience de dominer la situation, réduisant ainsi la contraction du périnée.

La grenouille

Il s’agit d’une position de sexe anal légèrement plus habile qui est géniale si vous faites confiance à votre partenaire et que vous vous sentez aventureux

Vous devez vous mettre accroupie sur le bord de votre lit. Maintenant, penchez-vous légèrement en avant, de sorte que vos mains soient un peu stables sur vos pieds et vos mains. Votre partenaire peut maintenant utiliser ses mains pour vous maintenir en place et pousser à la vitesse et au rythme que vous aimez.

La pieuvre

Pour l’exécuter, demandez d’abord à votre homme de s’asseoir sur le sol et de se pencher légèrement en arrière, en utilisant ses mains placées derrière son dos pour se soutenir. Il doit ensuite plier légèrement les jambes. Vous devez ensuite vous tenir au-dessus de lui (les pieds de chaque côté de sa taille) et vous abaisser lentement (accroupi) sur sa bite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *